Parvis des Talents

Plate-forme des professionnels francophones à Zurich et en Suisse alémanique

FAQ

Avec un passeport français, vous pouvez entrer, vivre et travailler en Suisse.

 

S'il s’agit d’un contrat d’une durée inférieure à 3 mois :

  • Si vous êtes engagé par un employeur en Suisse pour trois mois au plus, ou si vous fournissez une prestation de services en Suisse durant 90 jours maximum par année civile, vous n’avez pas besoin de permis de séjour. Votre employeur doit en revanche annoncer l’activité lucrative via la procédure d’annonce électronique au plus tard le jour précédant le début de l’activité.

 

S'il s’agit d’un contrat d’une durée supérieure à 3 mois :

  • Vous devez demander une autorisation de séjour auprès de votre commune de domicile en Suisse avant l’entrée en fonction. Pour ce faire, veuillez présenter les documents suivants:
    • une carte d’identité ou un passeport valable
    • une déclaration d’engagement de l’employeur ou une attestation de travail (p.ex. un contrat de travail).

L’autorisation de séjour est valable sur tout le territoire suisse et donne le droit de changer de travail et d’employeur. Sa durée de validité dépend de la durée d’engagement

 

Si vous êtes indépendant, vous devez déclarer votre arrivée dans les 14 jours et demander une autorisation de séjour auprès de votre commune de domicile. Pour ce faire, veuillez présenter :

  • une carte d’identité ou un passeport valable
  • les documents prouvant que vous exercez ou allez exercer une activité lucrative indépendante permettant de subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille (par exemple vos livres de comptes).

 

Source: https://www.ch.ch/fr/etrangers-en-suisse/travailler-en-suisse/#vous-etes-citoyen-de-lueaele

Le système éducatif suisse est perméable. Cela signifie, par exemple, que vous pouvez sous certaines conditions suivre une formation continue dans une haute école, même si vous n’avez pas de diplôme. Le mieux est de vous informer directement auprès de l’établissement concerné.

 

Voir la liste des possibilités avec les liens suivants :

 

Etrangers 

Si vous êtes étranger et que vous avez travaillé en Suisse, vous avez droit à une indemnité de chômage en Suisse, pourvu que vous disposiez d’une autorisation de séjour (permis B) ou d’établissement (permis C). Être inscrit à l'Office régional des placements (ORP) ou RAV (Regionalen Arbeitsvermittlungszentrum) en allemand donne des droits mais également des devoirs. Une compensation financière (indemnités journalières) est liée à votre situation et ne dépend pas du RAV mais d'une caisse d'assurance chômage.

Si votre permis de séjour est de courte durée, vous pouvez rester en Suisse jusqu’à six mois pour chercher un nouvel emploi. Vous aurez cependant besoin d’une autorisation spéciale de l’autorité des migrations de votre canton.

Frontaliers

Si vous êtes frontalier (permis G), vous touchez normalement l’indemnité de chômage dans votre pays de résidence. Vous pouvez toutefois bénéficier des services de l’office régional de placement (ORP) pour vous assister dans vos recherches d’emploi en Suisse en vous inscrivant auprès de l’ORP de la région de votre dernier lieu de travail en Suisse.

Sources :